Né en 1987 à Paris, Dexter Goldberg est fils de parents musiciens professionnels, il commence la musique par les percussions et s'adonne très rapidement à la composition et à l’improvisation. Il ne vient au piano qu'à l'âge de 16 ans mais y fructifie très rapidement son univers créatif. À partir de 2007, il étudie avec Olivier Hutman, Misja Fitzgerald, Philippe Baudoin.

 

 En 2010, il est déjà engagé par le saxophoniste américain Ricky Ford (Charles Mingus, McCoy Tyner etc.) pour 2 CD  : « 7095 » (Harmonia Mundi) et le « Sacred Concert ». Il fait aussi la rencontre du batteur Sangoma Everett avec qui il va tourner à l’international.

 

Dexter intègre alors le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (section jazz et musiques improvisées) où il étudiera la composition, le piano, la rythmique auprès de Pierre De Bethmann, Dré Paellmaerts, François Thébèrge et Riccardo Del Fra. La même année il joue avec le célèbre Benny Golson dans le festival «  Les Tombées de la Nuit  ».

Il enregistre son troisième CD avec son père Michel Goldberg en quartet (CD "Pure Imagination") et apparaît auprès de diverses formations ("Ricky Ford Duo", "Robin Mansanti Trio," "BzH Crew" avec Maxence Ravelomanantsoa, etc.).

 

Il remporte le 1er prix du Conservatoire de Paris en 2014 et décide de former le Dexter Goldberg Trio, avec lequel il remporte le dispositif « Fresh Sound » et le Prix d'Honneur section jazz du Concours International Léopold Bellan.

À partir de 2015, le talent de Dexter Goldberg ne cesse de se révéler de par les lieux où les partenaires qui lui font confiance (Sunset-Sunside, Jazz à l’Ouest, Prysme). Dexter a aussi une intense activité de sideman et est régulièrement appelé à jouer avec les musiciens de jazz américains et français (Ralph Moore, Gene Perla, Jason Marsalis, Steve McCraven, John Betsch pour n’en citer que quelques uns).

 

Après une tournée au Québec, le trio enregistre son premier album « Tell Me Something New »qui sort sur le label Jazz&People en 2018, qui est salué par la presse.

 

Suite à la sortie de son premier album, Dexter Goldberg se produit dans les plus grands festivals de Jazz en France (Jazz in Marciac, Marseille Jazz des 5 Continents, Jazz à Vienne, Avignon Jazz Festival, Saint-Omer Jazz Festival, L’Anglet Jazz Festival, Lille Piano Festival etc.) et en 2020 il prépare son deuxième album.

 

Il collabore récemment avec des musiciens et musiciennes parisiens et enregistre plusieurs albums :

Transition / Marc Boutillot

Moeun Song

Robin Mansanti Duo

Michel Goldberg / Family Business

Jean-Baptiste Pinet Trio

BWTCHD / Une pensée

 

---

Jazz à la défense 2008

Prix d’honneur Jazz Concours International Leopold Bellan 2015

Trophées Du Sunside 2018

Finaliste « Rezzo Focal » Jazz à Vienne 2019

Jammin Juan 2021

 

—-

Collaborations avec :

Benny GOLSON, Ralph MOORE, Jason MARSALIS, David EL MALEK, Steve McCRAVEN, Gene PERLA, John BETSCH, Peter IND, Ricky FORD, Sangoma EVERETT, Gilles NATUREL, Jean TOUSSAINT, Ishiro ONOE, Camille BERTAULT, Harry SWIFT, Yoni ZELNIK, Sarah THORPE, Bruno ROUSSELET, Bruno ZIARELLI, Laurent BATAILLE, Manu GRIMONPREZ, Michel GOLDBERG,Caroline FABER, Jean BARDY, Mathilde, Andrea MICHELUTTI, Fabien MARKOZ, Karim ADDADI, Jean-michel COUCHET, Michaël CHERET, Ludivine ISSAMBOURG, Loïs LEVAN, Laura LITTARDI,etc.

Rencontres/Masterclass :

Danilo PEREZ, Branford MARSALIS, Kenny WERNER, Jeff BALLARD, Larry GRENADIER, Eddie GOMEZ, André CECCARELLI, Joachim KÜHN, Barry HARRIS, Vijay IYER, Jean-Francois ZYGEL,  Jimmy OWENS, Pierrick PEDRON, Boris BLANCHET, Phillipe SOIRAT, Gaël HORELLOU, Sylvain CLAVIER, Spike HEATLEY, Eric LEGNINI, Franck AGULHON, Mathias ALLAMANE, Michael WEISS etc.

« Une énergie joyeuse, fraîche, pimpante, communicative ». 

Jazz Magazine

« Voilà un garçon qui fait honneur à son prénom! »

 Alex Dutilh, France Musique

« Une belle entrée en matière » 

Jazz News

“Un disque en tous points réussi”

Jazzmag

«Dexter Goldberg s'est d'emblée imposé parmi les pianistes de jazz français les plus talentueux»

Télérama

«La révélation au grand public d’un pianiste à la riche personnalité»

Citizen Jazz

"Dexter apporte un souffle nouveau dans le flot incessant des sorties de trio de piano"

The Jazz Thing